2 conditions importantes pour la foi

Question: Si une personne, bien qu’uil croie aux 6 principes essentiels de la foi (d’Amentu), si elle n’aime pas les bien-aimés d’Allah et si elle aime les ennemis d’Allah, cette personne n’est-elle pas musulmane?
REPONSE
Pour que la foi en Amentu (6 bases essentielles de la foi) soit valable, 2 conditions très importantes sont celles-ci:

1- Hubb-i fillah et bugd-i fillah
Hubb veut dire “amour, amitié”. Hubb-i fillah est: aimer, ce qu’on aime, pour Allah, être ami pour Allah. Bugd veut dire “ne pas aimer, l’inimité”. Budd-i fillah est: ne pas aimer, ce qu’on n’aime pas, pour Allah, faire inimitié pour Allah. La siginification de quelques hadiths concernant ce sujet est:
(Celui qui ne reconnait pas comme “ennemis” les ennemis d’Allah n’aura pas cru vraiment, n’aura pas eu la vraie foi. Celui qui aime les musulmans pour Allah et qui reconnait comme ennemis les mécréants, atteindra l’amour d’Allah.) [İmam Ahmed]

(La religion est aimer pour Allah et faire inimitié pour Allah.)[Ebu Nuaym, Hâkim]

(L’essentiel de la foi, sa plus solide base et son insigne le plus fort, est hubb-i fillah, bugd-i fillah c’est-à-dire l’amour pour Allah et l’inimité pour Allah.)[Ebu Davud, İmam Ahmed, Taberani]

Les compagnons de Notre Prophète (Ashab-i Kiram) étaient sur le hubb-i fillah,buygd-i fillah, c’est à dire ils aimaient les bien-aimés d’Allah et ils faisaient inimitié aux ennemis d’Allah. La signification de 2 versets du Coran (ayat):
(L’ensemble de ceux qui se trouvent avec le Messager d’Allah[Ashab-i Kiram=les compagnons de notre Prophète], sont durs envers les mécréants; mais doux, miséricordieux entre eux.)[Sourate Feth 29]

(Allah les [Ashab-i Kiram et les autres pieux] aime, eux aussi, ils aiment Allah; ils sont doux, miséricordieux envers les croyants et fiers et puissants, durs envers les mécréants; ils luttent dans le sentier d’Allah ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Ceci est la grâce d’Allah, Il la donne à qui Il veut.) [Sourate Maide 54]

2- Croire à l’invisible
L’essentiel dans la foi est de croire à l’invisible (gayb). La foi à l’invisible est de confirmer, la religion que le Messager d’Allah a déclarée en étant Prophète, sans se référer à la raison, à l’expérience et à la philisophie, c’est à dire l’accepter en l’agréant. La signification de 3 versets du Coran (ayat):
(Les pieux, croient à l’invisible [à ce que le Messager d’Allah a déclaré, sans voir], ils pratiquent la salat -namaz- prière rituelle- et dépensent [pour la zakat (l’aumône annuelle) et pour toute sorte de bonté] des biens que Nous leur avons donnés.) [Sourate Bakara 3]

(Pour reconnaitre ceux qui croient à la religion d’Allah et à Ses Messagers en ayant la foi à l’invisible…) [Sourate Hadid 25]

(Tu n’avertis en fait, que ceux qui craignent leur Seigneur malgré qu’ils ne Le voient pas, et qui accomplissent la Salat -namaz, prière rituelle-.) [Sourate Fatır 18]

La signification d’un hadith est:
(Allahu teala ouvre l’oeil du coeur de son serviteur pour qui Il souhaite une bonté, et ce serviteur [cette personne] croit à l’invisible -gayb-.) [Deylemi].

PAYLAŞ